Transport

  • Mon Assistant Visuel, l’information s’écoute avec les yeux dans les trains SNCF

    mav sncf.jpgMon Assistant Visuel (MAV) est un outil développé pour pallier l’absence d’informations visuelles dans les trains (TGV, Intercités et TER) dépourvus d’écrans d’affichage.

    « À la prochaine gare desservie, les voitures situées à l’arrière du train seront hors quai », « notre train est arrêté en pleine voie, n’ouvrez pas les portes », … Les voyageurs qui prennent régulièrement le train reconnaîtront ces annonces. Mon Assistant Visuel (MAV) les reprend et les envoie via des notifications sur l’application SNCF. Les clients, sourds ou malentendants, qui n’auraient pas eu accès à l’annonce sonore la retrouvent ainsi visuellement et de façon compréhensible, sur leur smartphone, en temps réel.

    Pour les trains qui en sont équipés, le Système d’Information Voyageur Embarqué (SIVE) délivre habituellement les informations sonores et visuelles, via des écrans intégrés aux cloisons de chaque voiture. MAV vient ainsi pallier l’absence de SIVE dans les trains dépourvus d’écrans d’affichage, pour le plus grand bénéfice de tous les voyageurs.

  • La ligne 1 de la RATP à Paris obtient la labellisation « Cap’Handéo Services de mobilité » pour l’accueil des personnes en situation de handicap mental, psychique, visuel ou auditif

    logo_cap-handc3a9o_mobilitc3a9_rvb_72dpi.pngLa démarche a été lancée par la RATP pour la ligne 1 du métro qui est empruntée par 750 000 voyageurs au quotidien. Cette démarche permet, via la formation des 300 agents de station de la ligne et l’adaptation des équipements, un meilleur accueil des personnes en situation de handicap à chaque étape du voyage, de la prise d’information en amont (site internet accessible, service clientèle formé) à la réalisation du trajet (agents de station formés et équipements adaptés).

    Présentation de la labellisation de la ligne 1 de la RATP « Cap’Handéo Services de mobilité » (Nouvelle fenêtre).

  • Registre public d'accessibilité des gares SNCF

    gare.jpgDepuis le 30 septembre 2017, le Registre Public d’Accessibilité est obligatoire dans les Établissements Recevant du Public (ERP). Le Registre Public d’Accessibilité sert à communiquer et informer sur le niveau d’accessibilité d’un ERP et des prestations qu’il propose. C’est un document qui doit être consultable par le public, sur place, au principal point d’accueil accessible de l’établissement, ou sous forme dématérialisée pour les transports publics.

    Concrètement, pour la SNCF, c’est un état des lieux de l’accessibilité des 1 368 gares qui relèvent du régime des établissements recevant du public. Le registre permet notamment, pour chaque gare, de savoir si celle-ci est prioritaire au sens des schémas directeurs d’accessibilité, et d’indiquer si les travaux d’accessibilité sont terminés ou à quelle date ils le seront, en considérant l’ensemble des périmètres de maîtrise d’ouvrage.

    Le registre est disponible sur le site https://www.gares-sncf.com/fr/nos-services/registre-accessibilite-gares. Il sera mis à jour chaque année, durant le premier trimestre, sur la base d’un état des lieux réalisé en fin d’année civile.

    Consulter la page dédiée au registre public d'accessibilité des gares ferroviaires (Nouvelle fenêtre).

  • Une option « fauteuil roulant » sur Google Maps

    Une nouvelle version de Google Maps permet aux personnes à mobilité réduite de planifier des itinéraires adaptés en transports en commun. Si cette nouvelle est réjouissante, peu de villes sont couvertes et les itinéraires sont fréquemment erronés par manque de données.

    Lire l'article du Monde sur l'option « fauteuil roulant » de Google map.

    Une autre solution GPS pour personnes à mobilité réduite, soutenue par l'APF : l’application Street Co.

    carte-détaillée-de-ville-avec-les-goupilles-et-l-itinéraire-de-gps-90620730.jpg