16/03/2012

Festival Un autre Regard du 29 au 31 mars

un_autre_regard.jpg

Les 29, 30 et 31 mars prochains, le Cinémarine de Saint-Gilles-Croix-de-Vie accueille le festival de cinéma "Un autre regard". Au programme, des films et des rencontres sur l’accessibilité. Pour en savoir plus cliquer ici

Le film "Intouchables" au cinéma, le docu réalité "Dans la peau d’un handicapé" sur France 4, le film Hasta La vista (Come as you are)… Parler du handicap ne fait plus peur et tant mieux!

L'APF par le biais de l'équipe de la délégation APF de Vendée participe activement à l'organisation de l'édition vendéenne de ce festival haut en couleur

10:25 Publié dans Actualité, Loisirs | Lien permanent |  Facebook

15/03/2012

Recueil des belles pratiques et des bons usages (les 14 lauréats)

logo recueil.png

Le ministère du Développement durable publie :


 - les noms des 14 lauréats du "Recueil de belles pratiques et de bons usages en matière d'accessibilité de la Cité" : http://www.developpement-durable.gouv.fr/Les-laureats-201...l
 - et un "Florilège de belles pratiques et de bons usages" : http://www.developpement-durable.gouv.fr/Le-florilege-de-...


***
*


Pour les personnes à mobilité réduite, les déplacements quotidiens peuvent être semés d’embûches : les marches à l’entrée d’une boulangerie, d'une bibliothèque, d'un restaurant, un trottoir trop étroit ou encore un ascenseur en panne…, ces détails anodins pour une personne valide sont autant d’obstacles infranchissables qui peuvent conduire à un isolement des personnes à mobilité réduite.

L’appel à projets "Recueil de réalisations exemplaires en matière d’accessibilité", lancé en avril 2011 par le ministère de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, vise à valoriser les actions concrètes qui améliorent l’accessibilité des transports, de la voirie, du logement et des établissements recevant du public.

14 réalisations publiques et privées - sur 220 dossiers déposés - ont été retenues par un jury national et sont désormais incluses dans un florilège de bonnes pratiques permettant une large diffusion auprès de la communauté des acteurs de l’accessibilité.

Les dossiers ont été examinés au vu de six critères essentiels : la qualité d’usage, la qualité urbanistique, esthétique et l’innovation, la sécurité, la qualité environnementale, la gouvernance et la concertation, l’économie générale de la réalisation.

Retrouvez les réalisations des lauréats 2012 du recueil de belles pratiques et de bons usages en matière d’accessibilité à l’adresse suivante, notamment présentées à travers des fiches : http://www.developpement-durable.gouv.fr/Les-laureats-2012-du-recueil-de.html


***
*


Les 14 lauréats 2012 et leurs réalisations exemplaires en matière d’accessibilité


Établissements recevant du public :

Mairie de Villebois-Lavalette (16) : mise en accessibilité du bâtiment et de l'école primaire attenante.
Construction d'une auberge de jeunesse entièrement accessible à tous les jeunes voyageurs handicapés à Dunkerque (59) ;
Bibliothèque de l'INSA de Lyon (69) : tous les handicaps ont été appréhendés de manière détaillée, des accès physiques au bâtiment jusqu’à la recherche documentaire. La signalétique est un élément phare du projet afin de favoriser compréhension, visibilité et lisibilité pour tous ;
Parc national de la Vanoise (73) : le « refuge-Porte plan du lac », a été aménagé pour permettre à tous d'accéder et séjourner dans un cadre exceptionnel.

Logement :

L'office public de l'habitat du Saint-Quentinois (02) : adaptation des logements existants au profit des personnes en perte d'autonomie et du maintien dans leur cadre de vie.
Alter Domus – Hérouville Saint-Clair (14) : dans une volonté de mixité des résidents, création de logements adaptés aux personnes handicapées au cœur d'un complexe d'habitation neuf.
Gîtes « les Salicornes » à Dragey-Ronthon (50) : des gîtes qui ont su allier esthétisme et qualité d'usage pour tous.

Voirie :

Bois de Penfoulic à Fouesnant (29) : création et aménagement d’un sentier de 650 mètres dans le bois de Penfoulic, accessible à tout handicap et entretenu par des travailleurs handicapés ;
Aménagement de l’ascenseur urbain de St-Lô (50) : lien indispensable cet ascenseur permet en toute sécurité de relier la ville haute et la ville basse. Il répond notamment aux besoins des personnes handicapées physiques et visuelles et a donné lieu à une opération de requalification de la voirie au profit de tous les publics.
Création d'un jardin sensoriel à Haussimont (51) : prise en compte de tous les handicaps par les matériaux des cheminements (largeurs, les pentes), les mobiliers urbains (bancs, tables, panneaux d’informations détectables pour les personnes malvoyantes) et les nouvelles technologies (bornes sonores et visuelles avec renvoi des messages sur téléphones mobiles sont possibles à l'attention des personnes sourdes et aveugles).
Sommières-du-Clain (86) : première commune du département de la Vienne à avoir adopté son plan de mise en accessibilité de la voirie et des espaces publics (PAVE) et à avoir réalisé les travaux de sécurisation des déplacements de ses habitants tout en favorisant le lien social.

Transports :

Transports publics de Brive (19) : une ville moyenne qui assume ses responsabilités organisatrices de transport en renouvelant sa flotte de bus, en adaptant les arrêts de bus et en diversifiant l'offre de transport
Gare du Val d'Or à Saint-Cloud (92) : mise en accessibilité de la gare pour tous avec ascenseurs, escaliers mécaniques, flèches sonores, bandes de guidage, plan incliné et information en langue des signes;
Taxis G7 Horizon : une entreprise de transport qui a su compléter sa flotte, former ses conducteurs au profit des personnes à motricité réduite.

Communiqué de Presse Procès Easyjet

logo+signWeb.jpg

Nouveau procès contre EasyJet pour discrimination fondée sur le handicap vendredi 16 mars, l’APF partie civile
 

C’est un nouveau procès pour discrimination fondée sur le handicap qui s’ouvre pour la compagnie EasyJet ce vendredi 16 mars. Déjà condamnée le 13 janvier pour des faits similaires à l’égard de trois plaignants en situation de handicap, EasyJet, qui a fait appel de cette condamnation, comparaît cette fois pour avoir débarqué une passagère en situation de handicap.

Fin mars 2010, après avoir été enregistrée et embarquée normalement, Marie-Patricia Hoarau est débarquée d’un vol Paris-Nice, au motif qu’elle voyage seule.

Pour l’APF, cette situation inacceptable est une entrave à la liberté de circuler des personnes en situation de handicap.  L’association, qui s’est portée partie civile dans cette affaire, attend de ce procès une nouvelle décision exemplaire qui reconnaisse la discrimination envers cette passagère en raison de son handicap.
 

Rappel des faits :

Marie-Patricia Hoarau réserve un vol aller-retour Nice-Paris sur le site de la compagnie EasyJet en précisant bien son handicap. Le 20 mars 2010, elle effectue le vol Nice-Paris seule et sans encombre.

Le 21 mars, elle enregistre et embarque pour le vol Paris-Nice sans difficulté. Après avoir pris place dans l’appareil, un membre de l’équipage lui demande si elle peut se rendre seule aux toilettes. Marie-Patricia Hoarau répondant par la négative, elle est débarquée de l’avion au motif qu’elle ne peut voyager seule et doit obligatoirement être accompagnée. Des voyageurs ont protesté et ont proposé d’être accompagnateur pour ce voyage, ce qu’a refusé le chef de cabine prétextant qu’ils ne s’étaient pas enregistrés en tant qu’accompagnateur. Marie-Patricia Hoarau a donc été débarquée de l’avion et a pris un autre vol avec pour accompagnateur un passager à qui le personnel au sol a demandé de jouer ce rôle.

Marie-Patricia Hoarau a déposé plainte pour discrimination et saisi la Halde qui a estimé que les faits étaient susceptibles de caractériser une discrimination fondée sur le handicap.

 

L'APF tient à rappeler qu'une réglementation européenne du 5 juillet 2006 sur les droits des passagers en situation de handicap et des passagers à mobilité réduite dans le transport aérien  interdit aux compagnies aériennes et aux voyagistes de refuser une réservation ou un embarquement en raison d’un handicap ou d’un problème de mobilité pour les vols décollant des aéroports de l’Union Européenne (article 3), et impose aux gestionnaires des aéroports une obligation d’assistance pour que les passagers puissent accéder à leur siège (annexe 1 art 8 du règlement), ainsi qu’une assistance pour se rendre aux toilettes sur demande (annexe II art 10 du règlement).

 

L'audience aura lieu vendredi 16 mars à 13h30 au Tribunal de grande instance de Paris, 17e Chambre correctionnelle.

La plaignante et l’APF sont représentées par l'avocat Maître De la Grange.

 

 

Contact presse :

Evelyne Weymann : 01 40 78 56 59 – 06 89 74 97 37

 

14/03/2012

Le tour de l'actualité de la Semaine 10

rp.jpg

Semaine 10.doc


11:27 Publié dans Actualité | Lien permanent |  Facebook