29/07/2011

Réponse de la secrétaire d'Etat aux solidarités

marie-anne-montchamp.jpgMarie-Anne Montchamp répond au témoignage publié sur Rue89.com

La lecture du témoignage de Madame Soimier m'a particulièrement touché. Outre le récit poignant de son combat quotidien aux côtés de son conjoint, elle nous interpellait tous, pouvoirs publics et société civile, à propos de l'inaccessibilité de la Cité.

La fatigue qu'elle éprouve, l'incompréhension qu'elle rencontre, le découragement qui l'assaille parfois ; qui ne les comprendrait pas ?

Une fois encore, la parole des personnes handicapées et de leurs proches nous confirme les efforts qu'il nous reste à fournir pour achever la construction d'une société pleinement accessible à tous.

Cet objectif, il est inscrit dans la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

Cette loi, j'ai eu l'honneur de la porter avec les associations et sous l'impulsion du président Chirac.

Une société pleinement accessible à tous en 2015

Au cours de la phase d'élaboration du texte, puis lors de la discussion parlementaire, j'ai dû alors mener un véritable combat, le mot n'est pas trop fort, sur les dispositions relatives à l'accessibilité. Innombrables étaient les réticences, oppositions, indifférences qu'il fut nécessaire de surmonter ! Mais elles le furent, même si, nous ne le cachons pas, certaines perdurent.

Cet objectif ambitieux sera tenu à l'horizon 2015, le président de la République l'a rappelé avec force lors de la Conférence nationale du handicap le 8 juin 2011.

Le gouvernement, sous son impulsion, est totalement mobilisé. Nous avons pérennisé le crédit d'impôt accessibilité. Nous avons créé l'Observatoire de l'accessibilité et de la conception universelle, chargé d'éclairer les pouvoirs publics sur les bonnes pratiques en la matière.

Les textes, les normes, la volonté politique existent donc déjà. Mais, pour relever ce défi collectif, car c'en est un, il faut que tous ensemble – Etat, collectivités locales, associations, familles, individus –, nous nous mobilisions et que nous cherchions les solutions pragmatiques qui prendront en compte le confort d'usage et l'effectivité des parcours des personnes handicapées.

L'initiative de Rue89, qui a publié le témoignage d'Elisa Soimier, est une illustration de cet engagement de tous.

10:35 Publié dans Actualité | Lien permanent | Tags : apf, handicap, accessibilité |  Facebook

Les commentaires sont fermés.