02/06/2015

Prison et handicap : création d’un groupe initiative national et information sur Ban Public

Depuis plusieurs années, des acteurs de l’APF - tant sur le plan national que local – se mobilisent sur le sujet de l’incarcération des personnes en situation de handicap.

Le sujet concerne particulièrement l’APF au titre de la défense des droits individuels et des droits fondamentaux ainsi que du respect de la dignité des personnes et de leur vie sociale.

L’action de l’APF doit porter en direction :

 - des personnes en situation de handicap et incarcérées ou récemment sorties de prison

 - des proches de détenus en situation de handicap et leur environnement (visiteurs, travailleurs sociaux…)

Ban public.png


En 2013, l’APF a réalisé une enquête avec l’association Ban Public auprès de plus de 300 personnes elles-mêmes détenues. Cette enquête fait apparaitre le malaise et la détresse particulièrement des personnes en situation de handicap. L’inaccessibilité, la non-prise en compte des besoins des personnes détenues, particulièrement la reconnaissance du handicap, les soins inadaptés et le non-respect, sont une atteinte à la dignité de la personne. Cette enquête fait écho aux rapports du Défenseur des droits, du Contrôleur général des lieux de privation de liberté et du Commissaire européen des droits de l’homme. Elle complète les informations partagées avec l’Observatoire International des Prisons (OIP).

Suite à cette enquête et suite aux réflexions du groupe national informel constitué, le Conseil d’Administration du 25 avril 2015 a labellisé un groupe d’initiative national « Prison et handicap » pour une durée de trois ans. Ce groupe est ouvert à tout adhérent, bénévole ou professionnel déjà sensibilisé ou mobilisé sur ce sujet, ainsi qu’à certains partenaires associatifs.

Cliquer ici pour en savoir plus sur l’association Ban public.

11:37 Publié dans Prison | Lien permanent |  Facebook

Les commentaires sont fermés.