19/11/2014

Trame de courriers à adresser aux parlementaires

logo.png

 

Dans le cadre de la mobilisation du collectif pour une France accessible par rapport à l’ordonnance relative à l'accessibilité, nous vous adressons en pièces jointes plusieurs documents dont un projet de courrier, afin de permettre à tout citoyen d’interpeller son parlementaire pour ne pas ratifier l’ordonnance en l’état.

- Projet de courrier destiné à son député

- Projet de courrier destiné à son sénateur

Vous pouvez retrouver les adresses postales et mails de vos parlementaires sur les liens suivants :

http://www.assemblee-nationale.fr/qui/xml/liste_alpha.asp...

http://www.senat.fr/senateurs/senatl.html


De plus, nous vous joignons également l'appel inter associatif destiné aux parlementaires, signé par 13 organisations.

Il s'accompagne d'argumentaires techniques détaillant plus les motifs de notre courroux.

 

En espérant que ces documents conforteront vos démarches actuelles,

 Le combat continue !

 

Avec mes salutations militantes et associatives,

 

Nicolas Mérille

Conseiller national Accessibilité et conception universelle

 

Commentaires

Bonjour,
J'ai pris connaissance de l'ensemble des documents cités.Leur lecture confirme que le législateur semble ignorer que "maintenir" c'est aussi continuer à avoir des liens sociaux: entrer et sortir de chez soi avec un ASCENSEUR. Trop d'immeubles en sont encore dépourvus et si le législateur n'intervient pas par arrêté, décret ou autre les syndics retarderont voire refuseront pendant des années encore leur installation. La Ville de Lyon a su IMPOSER la réfection coûteuse des façades mais ne veut rien prévoir pour aider à ces installations. Des fédérations comme UNPI n'aide en rien non plus. L'ANAH pourrait revoir sa politique d'attribution d'aides et modifier son seuil.
Espérant être entendue un jour par sénateurs et députés auxquels j'ai fait part seule de ces remarques; le combat étant inutile en solitaire, j'ai adhéré à des associations de personnes handicapées ou âgées.
Cordialement;

Écrit par : TRAVI | 12/01/2015

Les commentaires sont fermés.