06/01/2014

Incivilité d'un fonctionnaire de police envers une personne handicapée


Commentaires

Le 26 Décembre 2013, je monte à bord d'un avion d'easyJet aidé par un membre du personnel de l'aéroport de Toulouse, après qu'il m'ait accompagnée au pied de l'avion sur une chaise roulante.Il est 15h35 et nous devons décoler pour Paris. Suite à un malentendu conçernant ma plaçe, le steeward devient agressif devant mon refus d'aller me plaçer côté hublot.
Choquée devant une telle attitude et sûre de mon bon droit,quelques noms d'oiseaux sortent de ma bouche.
Outré qu'une femme handicapée ose, dans un moment d'égarement s'en prendre à un membre d'équipage, le steewart outragé va aussitôt en référer à son supérieur hiérarchique.
S'en suit très vite un petit conciliabule entre les deux hommes.
N'écoutant que son coeur, le commandand de bord lui même vient me tancer et m'ordonne de quitter sur le champs l'avion. Je dois représenter un tel danger pour les autres passagers, l'épouse du commandant et ses deux enfants qui sont à bord ce jour là. Je n'en croit pas mes oreilles et je refuse d'obtempérer.
Qu'à çela ne tienne, le commandant soucieux de la sécurité de ses passagers...appelle la Police.
Un policier, un peu géné, vient me demander mes papiers et me les rend rapidement.
Mais çe n'est pas fini, je dois ravaler mon humiliation en présentant, avec le sourire, mes exuses au chef de bord.
Le bouquet final, c'est l'annonce du pilote qui explique d'un ton goguenard que le retard de l'avion est du à une passagère...Tonerre d'applaudissement pour le héros!
(je pense sincèrement que les passagers n'ont pas pu comprendre ce qui venait de se passer)
Elle n'est pas belle la vie?

Écrit par : Oudin Daniela | 07/01/2014

Les commentaires sont fermés.