15/09/2017

Un comité interministériel du handicap qui répondra aux inquiétudes des personnes en situation de handicap et de leur famille ?

id8159_photo.gifCe mercredi 20 septembre a lieu le premier Comité interministériel du handicap (CIH) du quinquennat Macron. L’APF attend de ce rendez-vous que le gouvernement dévoile la « feuille de route » de sa politique du handicap pour les 5 années à venir, notamment concernant l’accessibilité.

A un an de l’échéance de la première phase des Agendas d’accessibilité programmée (qui concerne la majorité des établissements recevant du public), quelle est la stratégie du gouvernement pour tenir cette échéance ? Plus de quarante ans après la première loi sur l’accessibilité (1975), et après avoir repoussé l’échéance de 2015, les personnes en situation de handicap ne veulent plus attendre pour pouvoir se déplacer librement.

Pour l’APF, le débat sur l’accessibilité ne doit pas se réduire à des questions d’allègement des normes, mais doit viser à garantir l’accès des personnes en situation de handicap et de toutes les personnes à mobilités réduite aux biens et services, à l’espace public, comme n’importe quel∙le citoyen∙ne français∙e avec une approche inclusive et non discriminante, tel que porté jusqu’à présent par le président de la République et le gouvernement.

Sur cette question du logement, l’APF déplore une vision erronée qui ne tient pas compte de l’évolution de la population ni des études sur les impacts des logements accessibles dans les coûts de construction. Enfin, l’association rappelle que les personnes en situation de handicap rencontrent de grandes difficultés pour trouver des logements accessibles.

Lire le communiqué de presse développant les attentes de l'APF concernant le prochain comité interministériel du handicap (PDF, 242ko - Nouvelle fenêtre).

19/05/2017

Communiqué de presse de l’APF : nomination d’une Secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées

960_320_sophie_cluzel_000_oj3wl_final.jpg

Le Président de la République vient de nommer Sophie Cluzel, une femme engagée, avec un parcours au service des personnes en situation de handicap, au poste de Secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées auprès du Premier ministre. Ce rattachement au Premier ministre, et non plus au Ministère de la Santé correspond à l’engagement du candidat et répond à une demande de l’APF pour une approche transversale du handicap.

L’association propose une « feuille de route » dès le début de ce quinquennat.

Concernant l’obligation d’accessibilité des lieux publics et des transports en commun, qui a régressé ces 5 dernières années, elle doit être au cœur des préoccupations. L’APF demande de ce fait la mise en place d’une stratégie conduisant à une réelle accessibilité d’aller et venir pour tous, dès le début de ce quinquennat.

Lire le communiqué de presse de l’APF concernant la nomination d’une Secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées (Word, 120 Ko – Nouvelle fenêtre).

Lire le communiqué de presse de l’APF concernant la nomination d’une Secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées (PDF, 217 Ko - Nouvelle fenêtre).

16/03/2017

Cap'Handéo : un label dédié à la mobilité avec 22 exigences incontournables

Cap Handéo.png

En concertation avec des acteurs du handicap (APF, UNAFAM, UNAFTC, ...) et de la mobilité (RATP, Groupe Kéolis, GIHP, Taxis G7, ...) ainsi que les pouvoirs publics (Direction Générale des Entreprises, Délégation Ministérielle de l’Accessibilité, ...), Handéo a déterminé les engagements que doit respecter le professionnel d’une solution de mobilité adaptée pour obtenir sa labellisation s’agissant des prestations réalisées auprès de personnes en situation de handicap.

Lire le dossier de presse concernant Cap'Handéo (PDF, 6?63 Mo, Nouvelle fenêtre).

13/12/2016

Publication du plaidoyer : « Ensemble, rendons la France accessible ! »

Le Collectif pour une France accessible publie son plaidoyer à l’occasion de l’élection présidentielle de 2017 : « Ensemble, rendons la France accessible ».

Ce document a pour vocation d’interpeller les candidats à l’élection présidentielle à la nécessité de rendre la France accessible pour tous. Aussi, ces derniers sont appelés à se prononcer sur 18 engagements portants, par exemple, sur la mise en place d’une délégation interministérielle à l’accessibilité universelle, le développement de campagnes de sensibilisation, ou encore la garantie à tout citoyen d’accéder à une offre d’habitat.

Plaidoyer pour une France accessible.png

Communiqué de presse de lancement du plaidoyer « Ensemble, rendons la France accessible ! » (PDF, 286 ko - Nouvelle fenêtre).

Communiqué de presse de lancement du plaidoyer « Ensemble, rendons la France accessible ! »(Word, 184 ko - Nouvelle fenêtre).

Plaidoyer pour une France accessible (PDF, 194 Ko - Nouvelle fenêtre).