04/11/2016

A Moulins, les personnes en situation de handicap moins bien considérées que des pots de fleurs !

La délégation de l’Association des paralysés de France (APF) de l’Allier se trouve aujourd’hui dans une situation FireShot Screen Capture #100 - 'Pétition · Pierre-André Périssol _ A Moulins, les personnes en situation de handicap moins bien considérées que des pots de fleurs ! · Change_org' - www_change_org_p_pierre-andr.pngubuesque : la Mairie de Moulins lui refuse la mise en accessibilité de ses propres locaux !

Alors qu’aucun obstacle ne s’oppose à l’installation d’une rampe extérieure pour accéder aux locaux de la délégation, c’est un refus incompréhensible que la mairie adresse à l’association.

 

Découvrir le communiqué de presse de l’APF concernant le refus de mise en accessibilité des locaux de la délégation APF par la Mairie (PDF, 268 ko) - Nouvelle fenêtre.

Découvrir le communiqué de presse de l’APF concernant le refus de mise en accessibilité des locaux de la délégation APF par la Mairie (Word, 134 ko) - Nouvelle fenêtre.

13/10/2016

Scandale dans un lycée public parisien : une élève de khâgne est empêchée de suivre une scolarité normale !

240531999.PNG

20090513_201726_logo1ligue-petit.jpg

Lire le communiqué de presse de l’APF et de la Ligue des droits de l’Homme.

Lire la version Word du communiqué de presse de l'APF et de la Ligue des droits de l'Homme.

Signer la pétition en ligne - Nouvelle fenêtre.

23/05/2016

Réaction de l'APF suite à la conférence nationale sur le handicap

Le Jeudi 19 Mai 2016 s'est tenue la 4ème conférence nationale sur le handicap. Quelques annonces positives mais pas de changement notable sur le quotidien des personnes en situation de handicap.

Lire le communiqué de presse

09/04/2015

L’urgence du débat et de l’examen parlementaire de l’Ordonnance relative à l’accessibilité

Collectif pour une France accessible : Communiqué de Presse

CollectifpouruneFranceAccessHD.jpg

 

Le Collectif pour une France accessible a interpellé par courrier, le président de la République, le Premier ministre et les ministres concernés par l’accessibilité, pour leur demander d’inscrire d’urgence au Parlement l’examen de l’Ordonnance relative à l’accessibilité ; d’amender ce texte contraire aux ambitions et objectifs de mise en accessibilité de la France et, dans l’attente, de suspendre son application.

Prendre connaissance de l'intégralité du communiqué de presse et des associations membres du collectif (document PDF téléchargeable).