23/10/2013

Décès de Jean-Marie Barbier. L'APF en deuil.

 

jmb.jpg

Avec le décès de Jean-Marie Barbier, ancien président de l'APF, le monde du handicap perd un homme d'engagements et d'actions

 

Fonceur, engagé, militant, au plus près du terrain, le verbe moucheté et la phrase incisive toujours à portée d’interlocuteur, Jean-Marie Barbier, président de l’Association des Paralysés de France (APF) de mars 2007 à avril 2013, est décédé ce mardi 22 octobre des suites d’une atteinte cérébrale, à l’âge de 55 ans*.

En raison de graves problèmes de santé, il avait dû quitter la présidence de l’APF en avril dernier avant la fin de son second mandat. Une APF aujourd’hui en deuil.

Pour lire la suite cliquez ici (Source Blog Faire Face)

22/10/2013

Le blog Handilol

En Juin dernier nous vous faisions les échos du blog d'une jeune fille globe-trotteuse à roulettes: http://wheelcome.net/

Dans la même veine, nous vous invitons vivement à consulter le blog Handilol de Julien et Rudy. Les deux frères Lyonnais partagent avec nous leurs aventures !

 

handilol.JPG

 

Article sur le blog d'une maman sur la nouvelle campagne APF

300x600_GIF_ANIME.gif

http://mychuchotis.com/ma-poussette-en-goguette-la-prise-de-tete/

 

« Aider Karine, c’est aussi aider Antoine et Bastien »

Je trouve le parallèle vraiment intelligent, déjà parce que beaucoup d’entre nous seront confrontés à la poussette dans leur vie, plus que le handicap qui peut paraître lointain pour certains. C’est dommage de devoir en passer par là pour faire prendre conscience aux gens que l’accessibilité est l’affaire de tous, mais ça a le mérite d’être vrai. En termes de « communication non profit » je suis rarement pour la fin justifiant les moyens, au contraire je trouve que plus le message est culpabilisant, moins bien il est perçu. Mais dans ce cas-là la comparaison est appropriée et elle a le mérite de nous parler de quelque chose du quotidien. Si cette campagne peut permettre à l’APF d’augmenter la visibilité et les dons (et la prise de conscience de chacun) tant mieux.

Car de mon côté je n’ai jamais autant imaginé ce que ressentent les personnes à mobilité réduite que depuis que j’ai ma poussette. Ca peut paraître égoïste, mais c’est pourtant vrai. Avant, je n’avais jamais expérimenté la galère de traverser une route si une voiture est garée sur le passage piéton ou de se rendre chez le médecin avec un ascenseur si petit que je dois porter ma poussette lourdissime sur 4 étages…

Je sais que la loi de 2005 sur le handicap a fixé pour 2015 « une accessibilité universelle ». Une accessibilité partout et pour tous. Il y avait 10 ans pour la mettre en place, ce qui permettait (j’imagine) de prendre notamment en compte les frais pour les petits commerçants. Mais que se passe-t-il quand 2 ans avant sa mise en œuvre complète un café entièrement refait à neuf n’a pas intégré cette accessibilité ? Y a-t-il vraiment une envie, une prise en compte de ces besoins chez chacun ?

Alors j’espère qu’il y aura une prise de conscience de la difficulté que vivent au quotidien les personnes à mobilité réduite… et je vous encourage vivement à relayer cette campagne.

 

14/10/2013

Résultat du Prix Patrimoine pour Tous 2013

patrimoine.JPG